Où se cache l’information dans une maquette BIM?

Dans un processus BIM, il faut tenir compte des paramètres dans les champs de données, des détails dans la documentation, de la géométrie, du phasage et du partage de ces informations.

L'information des champs de données

Les paramètres de projets et les paramètres partagés sont utilisés à des fins d’analyse et de visualisation de données (tableau, quantité), ainsi que pour des étiquettes lors de la documentation.

L'information retrouvée en détail dans les documents d’un jeu de plan

En effet, pour des raisons d’efficacité, les détails de construction sont insérés seulement en 2D.

L'information sur la géométrie, les dimensions, les points, les surfaces et les volumes

Ces éléments doivent avoir un niveau de détail préétabli et doivent être évolutifs et communs à tous. Certains logiciels sont mieux adaptés à des tâches géométriques, mais ils n’en sont pas moins BIM. Il suffit simplement d’utiliser un outil qui servira de pont entre ces derniers et le logiciel de documentation, tels les modèles RHINO et SKETCHUP qui sont parfaitement récupérables avec FLUX ou DYNAMO.

L'information dans le temps  

Chaque objet se crée dans une séquence, soit une phase de création et une phase de démolition.

L’information partagée entre les professionnels

Chacune des disciplines a son propre modèle et apporte des informations telles que décrites précédemment. L’assemblage et la coordination de toutes ces données se fait principalement chez l’architecte, mais chaque discipline est responsable de sa documentation (jeu de plan).

Revit n'est qu'un outil, tout comme Archicad, AllPlan et Bentley. Et tel que décrit précédemment, pour être dans un processus BIM il faut être en mesure d’orchestrer ces informations entre tous les intervenants. Une tâche que l'architecte accompli déjà.

Dynashape

Création de pièces selon un programme fonctionnel. De Excel à Revit.

Création de pièces selon un programme fonctionnel. De Excel à Revit.